6.8. Ouvrages

Les ouvrages (ou singularités) sont posés sur des nœuds : RIV_RNODE River node et NET_M Manhole, via les boutons associés. Ce sont en pratique des ouvrages ou des singularités géométriques qui créent une perte de charge le long d’une branche ou d’un bief.

Avertissement

  • On ne peut poser qu’une seule singularité sur un nœud,
  • Il est interdit de poser une singularité sur un nœud extrémité de branche.

Les ouvrages disponibles sont les suivants :

../../_images/_Strucutres_button_ui.png
    1. STRUC_G Gate : vanne
    1. STRUC_W Weir : déversoir frontal (seuil), intègre une loi de régulation exprimée par la tenue d’une cote d’eau constante en amont immédiat du déversoir tant que celui-ci dispose d’une pelle suffisante.
    1. STRUC_B Borda : perte de charge de type Borda \(KV^2/2g\), offre en réalité une dizaine de lois différentes de pertes de charge. C’est donc un objet multifonctions, les lois de pertes de charge reposant pour beaucoup sur les abaques expérimentales tirées du memento d’Idelsik.
    1. STRUC_PH parametric headloss : perte de charge paramétrique, définie par une loi tabulée dz(Q).
    1. STRUC_BRAD Bradley : ouvrage de franchissement, ne s’appliquant qu’aux nœuds de rivière. Il reprend la formulation Bradley et s’applique à un ouvrage de franchissement de cours d’eau en prenant en compte l’effet d’obstruction des piles et des culées; une loi d’orifice est appliquée lorsque l’ouvrage se met en charge.
    1. STRUC_BRID Bridge : ouvrage de franchissement, ne s’appliquant qu’aux nœuds de rivière. Il décrit la courbe d’ouverture largeur / cote d’un ouvrage de franchissement, et permet de calculer précisément les pertes de charge tenant compte de la contraction créée par l’ouvrage.
    1. STRUC_RG Regulated gate : vannage régulé

    La vanne régulée et la vanne simple (STRUC_G) ont des caractéristiques géométriques identiques. La vanne régulée autorise une régulation en cote ou en débit, on peut également lui imposer un fonctionnement manuel ; on se retrouve alors dans le cas de la vanne manuelle. On aurait très bien pu supprimer la vanne manuelle de la liste des objets puisque son fonctionnement est couvert par celui de la vanne régulée. Les deux objets sont néanmoins conservés pour bien distinguer un ouvrages statique d’un organe actif régulable.

    1. STRUC_HC Hydraulic cut : coupure hydraulique, permet de décrite sous forme tabulée z(q) une loi de déversement d’un ouvrage en régime dénoyé. Cet objet a été conservé dans cette version Hydra pour des raisons de compatibilité avec des modèles antérieurs mais son intérêt pratique demeure limité désormais.

    En effet Hydra génère automatiquement une coupure à chaque profil pour lequel deux sections géométriques sont définies. Cette coupure n’est toutefois pas générée si une singularité est posée sur le nœud portant le profil.

    1. STRUC_MP Point marker : marqueur de point, permet de « tagger » un nœud pour générer des sorties ponctuelles et pour couvrir également des fonctionnalités optionnelles intéressantes, comme celle d’imposer un débit à un nœud de calcul quelconque.

Note

  • Pour la plupart de ces objets, les lois perte de charge dE(Q) sont exprimées par rapport à la charge totale ( \(z+v^2/2g\)) et non par rapport à la cote : les termes cinétiques sont bien intégrés dans les formulations.
  • Pour les calculs, ces singularités sont transformées en interne en liaisons binodales alignées le long du bief ou de la branche :
../../_images/_Structures_computation_decomposition.png