BOUND_HY Hydrograph

Définition

Point d’injection hydrologique dans le réseau hydraulique.

Données de l’élément

../../../_images/hydrograph_ui.png

Trois groupes de données :

  • Storage area

Ce paramètre permet de prendre en compte la capacité d’amortissement du réseau hydrologique connecté à l’objet hydrograph, lorsque les apports dépassent la capacité d’écoulement du réseau hydraulique.

Il est estimé comme suit :

../../../_images/hydrograph_eq1.png

où :

S hydrol = section d’écoulement du collecteur du le réseau hydrologique connecté au réseau hydraulique

m = pente moyenne du collecteur du réseau hydrologique.

  • Hydrogramme ruisselé

Cet hydrogramme peut être défini dans l’élément ( comme ci-dessus) ou dans un fichier externe décarré dans le fenêtre de paramétrage du scénario.

  • Hydrogramme de temps sec

Il peut être exprimé comme un simple débit de base constant ou calculé à partir des données de paramétrage d’un secteur d’apport. Le secteur d’apport est délimité par une ligne polygonale associée à l’objet « dry inflow sector ». l’IHM sélectionne le secteur d’apport dont la ligne polygonale entoure l’objet hydrograph . La mécanique de calcul de l’hydrogramme d’apport de temps sec est précisé à « gestion des données hydrologiques ».

L’hydrogramme injecté dans le réseau hydraulique via l’objet hydrograph résulte dans le cas le plus général de la superposition de trois hydrogrammes distincts :

  • L’apport en provenance du réseau hydrologique connecté à l’objet hydrograph,
  • L’hydrogramme ruisselé défini dans l’objet hydrograph
  • L’hydrogramme de temps sec calculé à partir des paramètres définies dans l’objet dry inflow sector.

_Pollution Deux boutons supplémentaires permettent de préciser les paramètres de pollution et de qualité à affecter aux hydrogrammes pour le calcul des pollutogrammes. ( cf chap 8 : pollution et qualité)

Commentaires

L’objet hydrograph est une liaison uninodale. Il peut être posé sur n’importe quel container, à l’exception des objets catchment et hydrology node.