NET_P Tronçon de collecteur (Pipe)

Définition

Tronçon de collecteur d’assainissement

Données de l’élément

Données communes à tous les types de tronçon

../../../_images/pipe.png
Les données attributaires sont :
  • la cote amont (Upstream elevation)
  • la cote aval (Downtream elevation)
  • la hauteur moyenne d’ensablement (Silting height) supposée constante au cours d’une simulation
  • la longueur du collecteur en m (Length)

La géométrie d’un collecteur peut être de 4 types différents :

../../../_images/_Network_sections.png

La longueur du collecteur est par défaut déduite des coordonnées amont et aval des regards connectés au tronçon. L’utilisateur peut forcer cette longueur à une valeur de son choix pour la simulation. Cette modification entraînera cependant un décalage pour le dessin des profils en longs dans la phase d’exploitation des résultats.

La zone de texte comment permet d’ajouter un commentaire. Elle permet notamment de préciser le type de réseau associé à ce collecteur, via des mots clés qui seront ensuite traduits par un style spécifique dans le gestionnaire de couches:

  • *EU : Trait épais rouge
  • *UN : Trait épais violet
  • *EP : Trait épais vert

L’option Exclude from branch transforme l’objet pipe en une simple liaison bi-nodale sans ajout de nœuds de calcul intermédiaires dans la phase d’exécution des calculs. Aucune branche n’est générée à travers le tronçon, ce qui allège d’autant les calculs. Cette option est utile dans les applications mettant en œuvre des modèles de taille importante et comportant des tronçons jouant un simple rôle de convecteurs entre deux nœuds.

Données spécifiques à chaque type de collecteur


  • Section circulaire circular

    ../../../_images/pipe_circ.png

  • Section ovoïde ovoïd

    ../../../_images/pipe_ov.png

  • Section paramétrique fermée pipe

    ../../../_images/pipe_param.png

    Les sections géométriques sont définies sous forme tabulée de couples de valeurs hauteur-largeur. Le nombre de points est limité à 20.

    Ces sections sont stockées dans une bibliothèque .

    Une section peut être partagée par autant de tronçons qu’on le désire.


  • Section paramétrique ouverte channel

    ../../../_images/pipe_param.png

    Les sections géométriques sont définies sous forme tabulée de couples de valeurs hauteur-largeur. Le nombre de points est limité à 20.

    Ces sections sont stockées dans une bibliothèque .

    Une section peut être partagée par autant de tronçons qu’on le désire.

    Pour les collecteurs fermés (circular, ovoid et pipe) le collecteur est prolongé par une fente de faible largeur. La cote d’eau calculée est alors assimilée à une cote piézométrique. Les débordements sont gérés par les équations des regards.

    Pour les collecteurs ouverts (channel) le canal est prolongé par des parois verticales fictives prolongeant la dernière largeur de la section.

Commentaires


Pipes sur réseaux hydrologique ou hydraulique

L’objet pipe est de type link, il est connecté à ses deux extrémités :
  • soit avec deux nœuds hydrologiques,
  • soit avec deux regards de collecteur.

Cet objet est donc utilisé à la fois pour les arborescences hydrologiques et pour le réseau hydraulique d’assainissement.

Les équations mises en œuvre dans chaque domaine sont néanmoins très différentes :
  • dans le cas de l’arborescence hydrologique, les écoulements sont décrits par de simples lois de routage : les conditions de remous aval sont négligées et les mises en charge sont décrites localement. Les équations correspondantes sont décrites dans le manuel d’analyse : « Modélisation hydrologique ».
  • dans le cas du réseau hydraulique d’assainissement, les écoulements le long de chaque tronçon sont régis par les équations de St Venant intégrées sur la section du collecteur. Les équations mises en œuvre sont décrites dans le manuel d’analyse : « Modélisation hydraulique ».