7. Configurations

7.1. Principes

La Configuration permet de générer et de tracer des scénarios impliquant des modifications de paramètres géométriques, topographiques et hydrauliques attachés aux objets de modélisation, dans un même projet. Cette fonctionnalité permet de créer dans une base de données projet définissant un état de référence ainsi que des scénarios d’aménagement ou d’évolution n’impliquant pas de modifications de structure topologique : création ou effacement de digues, modification de coefficients de ruissellements, recalibrage de réseaux, ...

Hydra permet ainsi de définir différents groupes de configurations, contenant chacun un ou plusieurs objets dont les paramètres structurels sont modifiés, qui peuvent ensuite être appelés et combinés dans un scénario de calcul.

Cette fonctionnalité permet d’assurer la traçabilité des différents scénarios modélisés, mais également de faciliter l’exploitation des résultats et la comparaison des différents scénarios de calcul entre eux.

Par défaut, les nouveaux objets de modélisation sont créés dans une configuration Default. La création de configurations, détaillée ci-dessous, passe par les étapes suivantes :

  • Création d’un nouveau groupe de configurations via le menu I1 Configuration,
  • Activation d’un groupe de configuration dans la barre d’outils,
  • Édition des objets à configurer : les modifications apportées via l’éditeur de l’objet sélectionné sont enregistrées dans la configuration active,
  • Appel du groupe de configuration dans le gestionnaire de scénarios de calcul.

7.2. Configuration des objets de modélisation

Un groupe de configurations est une bibliothèque d’objets modifiés, associé à un modèle. Il est créé via le menu I1 Configuration.

../../_images/Configurations_ui.png

L’ajout ou la suppression d’un groupe de configuration se fait via les boutons + et -. Le bouton duplicate Duplicate permet de dupliquer la configuration sélectionnée.

Une fois le groupe de configuration créé, il doit être activé via la barre d’outils :

../../_images/Configurations_tool_bar.png

Les modifications apportées via l’éditeur de l’objet sélectionné sont enregistrées dans la configuration active.

Les objets configurés dans le groupe de configurations actif sont identifiés par une étoile cfg_mrk.

Note

Lors de la création d’un modèle, les objets sont créés dans une configuration défault. Il n’est pas possible de créer un objet qui ne soit appelé que dans une configuration.

L’ensemble des objets configurés ainsi que les paramètres modifiés dans le groupe de configurations actif peuvent être édités via le menu cfg_list.

../../_images/Configured_object_list_ui.png
  • Edit permet d’ouvrir l’éditeur de l’objet sélectionné (et de modifier ses paramètres),

  • Zoom permet de zoomer sur l’objet sélectionné

  • Undo configuration permet de supprimer la configuration sur l’objet sélectionné

  • Copy data permet de copier le détail des modifications apportées à chaque objet configurées en format texte.

7.3. Appel des configurations dans les scénarios de calcul

L’appel d’un ou plusieurs groupes de configuration dans le gestionnaire de scénario se fait via l’onglet Regulation and configuration du gestionnaire de scénario.

../../_images/Configurations_scenario1.png

L’ajout ou la suppression d’un groupe de configuration dans le scénario actif se fait via les boutons + et -.

Les flèches permettent de modifier l’ordre des groupes de configurations appelés; si un objet est configuré dans plusieurs groupes, c’est la configuration définie dans le groupe positionné en première position qui sera prise en compte dans le calcul.